7 erreurs fatales que font tous les mecs au lit (même les bons coups)

Et oui, même les dieux au lit ne font pas tout bien et ils font même de grosses erreurs. Personne n’est parfait et « les bons » sont avant tout ceux qui savent qu’ils ont toujours quelque chose à apprendre surtout en matière de sexe. Le gars (ou la fille d’ailleurs) qui se croit au-dessus de tout le monde, pensant être une encyclopédie sur pattes ayant la science-infuse, c’est déjà faire une grossière (grave) erreur.

Être sûr de soi, c’est bien mais être trop sûr de soi, c’est la meilleure façon de se planter. Il est donc bon d’avoir un peu d’humilité vis-à-vis du sexe opposé et de la connaissance du corps humain (ici de la vulve, du vagin…). On va voir cela ensemble afin justement que vous ne fassiez plus jamais ces bourdes qui sont au nombre de 7 !

Votre sexualité a été programmée par vos premières expériences sexuelles

Il faut aller contre ce schéma mental que vous avez construit

Je vais commencer par un point important. Effectivement, les premières relations sexuelles ont un réel impact sur la vie sexuelle des hommes et des femmes. Pourquoi ? Le début de « vie sexuelle » va programmer le reste de la vie sexuelle tout simplement parce-qu’on va rester attaché à un schéma inconscient qui n’évoluera pas (ou très peu). Bon ou mauvais coup, peu importe j’ai envie de vous dire d’où l’importance des premières fois.

Et oui, avez-vous déjà fait ce constat : on évolue dans sa vie professionnelle et personnelle mais rarement dans sa vie sexuelle. Et oui, les changements sont énormes : on fait des études, on se met en couple, on trouve un job stable, un appart. On trouve l’amour puis on le perd. On le retrouve etc. Mais quand on compare cette ligne de vie avec sa vie sexuelle et bien, on fait vite le bilan suivant : c’est plan-plan et on a très peu bossé le sujet de « comment mieux et bien faire l’amour » donc on évolue pas ou peu. On passe sa semaine à imaginer comment gagner plus d’argent, comment avoir une promotion, comment draguer la serveuse qu’on revoit tous les midis au resto mais jamais comment devenir meilleur au lit. C’est un comble, vous ne trouvez pas ?

Je vais vous déprogrammer sexuellement

Le bon coup resté accroché à ce qu’il sait bien faire et il en devient presque chiant au lit, répétant inlassablement les mêmes techniques. Le mauvais coup reste un mauvais coup car il reste prostré sur lui-même, avec cette peur de faire encore pire, du regard de sa copine etc. Il lui est donc impossible de tenter de nouvelles positions, une nouvelle façon de lécher le clitoris etc.

Le bon et le mauvais coup font la même erreur dans 99% des cas : ils restent bloqués à cause de leurs mauvaises habitudes. C’est loin d’être simple de s’auto-évaluer et de changer son comportement sexuel surtout quand on fait les mêmes erreurs depuis des années. Pas de panique, il n’est jamais trop tard pour changer et rien qu’en lisant ces premières lignes, le changement s’effectue en vous et ça, cela n’a pas de prix. Le changement est initié, vous êtes sur la bonne voie ! Vous ne vous en rendez pas compte mais je viens de vous déprogrammer avec ces quelques lignes à travers une prise de conscience de votre ancien vous. Il est maintenant temps de changer et de devenir encore meilleur, « un vous 2.0 ».

Vous initiez la communication sexuelle au mauvais moment

Si vous ne le savez pas encore, la communication dans le couple est juste essentielle. En matière de sexualité, elle l’est d’autant plus. Beaucoup de femmes et d’hommes se plaignent de ne pas réussir à jouir ou à faire jouir leur partenaire. Le souci c’est qu’ils ne parlent pas. Comment voulez-vous avoir des orgasmes s’il n’y a pas un véritable échange entre vous et elle (et inversement) sur ce que vous aimez dans le sexe, ce que vous détestez etc. Personne n’a la science infuse et surtout personne ne peut lire dans vos/ses pensées.

Le seul petit souci est le suivant : quand en parler ? La plus grosse erreur serait de faire une analyse de vos ébats avant d’avoir fait l’amour. C’est faire des plans sur la comète et c’est juste pas possible. En parlant de ce que vous allez faire, de votre plan d’attaque la veille ou quelques minutes avant de coquiner, vous allez juste lui et vous mettre une pression inutile.

Le meilleur moment c’est :

  • soit pendant, ce qui permet à madame de guider monsieur et/ou de lui dire s’il se débrouille bien ou pas (et inversement).
  • soit après, le meilleur moment pour faire un petit bilan sans pour autant faire un debriefing PowerPoint à l’appui. 😉

A noter que rien ne vous empêche d’en parler avant mais si et seulement si le dialogue en matière de sexualité n’est pas quelque chose de nouveau dans votre relation de couple. Le risque encore une fois serait de vous mettre cette dangereuse pression. Dès lors que « le canal communication » est ouvert, tout est possible (avant, pendant, après).

Dans tous les cas, parler est le meilleur moyen de booster votre vie sexuelle. Avec les mots, on peut changer sa façon de faire et donc donner beaucoup de plaisir tout simplement parce-qu’on est au courant des envies de l’autre. C’est tout con mais cela marche super bien ! Vous verrez dans ma méthode que parler, c’est aussi le premier pas vers :

  • la confiance (la vôtre et la sienne),
  • l’abandon sexuel (de soi et de l’autre)
  • de bons préliminaires bien maîtrisés.

Vous pensez que les sextoys sont interdits aux couples

Ouch, quelle erreur si vous pensez de la sorte ! Il faut dire que le sextoy reste quelque chose de tabou car rien que son achat est très souvent caché. On l’achète dans 99% des cas en ligne et pour les plus téméraires, l’entrée dans un sexshop ressemble beaucoup à un parcours du combattant pour calculer le moment parfait où il n’y aura plus personne dans la rue.

Utiliser un vibromasseur ou un sextoy pendant les préliminaires mais aussi durant la pénétration, cela doit rentrer dans un véritable jeu sexuel entre les partenaires. Ce n’est pas parce-que votre femme utilisera un sextoy alors que vous lui faites l’amour qu’elle ne prendra pas de plaisir avec votre pénis. Il ne faut pas vous vexer et faire la part des choses. Enlevez-vous ça de la tête.

C’est un complément pour une sexualité encore plus épanouie afin :

  • justement pour certaines femmes d’atteindre l’orgasme plus facilement notamment lors de la stimulation clitoridienne.
  • de faciliter la stimulation du point G.

Et je vais vous dire une chose, une femme qui utilise un sextoy avec vous, c’est bien la preuve ultime qu’elle est super à l’aise. Vous devriez en être fier !

Quels sextoys acheter ?

Parlez-en avec votre partenaire, vous allez voir, vous allez adorer !

Vous faites une fixation sur l’orgasme à chaque fois

Le souci des mecs, c’est qu’ils font rimer relation sexuelle et orgasme à tous les coups. Pour eux, cela doit être automatique. Pourquoi ? Tout simplement parce-qu’un homme pense en tant qu’homme. Il va forcément jouir pendant l’acte donc il en conclut que sa copine devrait elle-aussi jouir à chaque fois pour que cela soit parfait. Penser comme ça, c’est déjà mal connaitre les Femmes avec un grand F. L’orgasme masculin reste quelque chose de très simple sur le plan pratique. Chez la femme, créature très psychologique et mentale, c’est plus complexe (et fascinant).

Il n’y a rien de linéaire niveau sexe car il ne faut pas oublier que c’est une relation entre deux êtres humains. Nous ne sommes pas des robots. Beaucoup de mecs ont du mal à le comprendre car ils sont obnubilés par la performance. Quid de ce que ressent leur femme ? Quid de l’écoute dans le couple ? Ils veulent l’entendre hurler or la plupart des femmes ne retiendront pas ça de ce moment à deux. Elles seront beaucoup plus excitées par vos attentions (petite musique d’ambiance, repas préparé par vos soins…), par le fait que vous ayez retenu la pratique sexuelle qu’elle aime par-dessus tout, par votre implication durant les préliminaires (massage…) etc. Mais comment fait-on alors ? Et bien cela passe par l’écoute de l’autre. Il faut tout simplement parler avec elle. C’est aussi simple que ça.

Mettez-y du cœur, cela fera toute la différence. C’est ce qu’elle attend de vous plus que de faire l’amour parfaitement. Elle n’est d’ailleurs pas là pour juger votre relation sexuelle avec toutes les questions qui pourraient en découler :

  • Pourquoi n’a-t-elle pas jouit ?
  • Et pourquoi se fut moins passionné ?
  • Pourquoi c’était mieux hier ? etc.

Personne n’est parfait et elle ne recherche pas cette perfection, ne l’oubliez pas. Il n’y a d’ailleurs pas une bonne ou une mauvaise façon de faire l’amour mais une qui correspond à votre couple.

Arrêtez de penser, laissez-vous aller et cela ira mieux vous verrez. 😉

Vous faites l’amour toujours dans la ou les mêmes positions

Vous faites ce que vous savez faire donc cela devient ennuyant. Et oui, vous ne sortez pas de votre zone de confort donc chaque relation sexuelle se ressemble et ça, c’est un tue-l’amour. Vous vous imaginez manger la même entrée, le même plat et le même dessert tous les jours pendant un mois ? Même si ce sont vos plats préférés, je peux vous assurer qu’au bout d’une semaine, vous en aurez déjà marre. Et bien c’est pareil dans la sexualité, il faut du changement.

En manque d’inspiration ?

  • Il suffit d’ajouter un petit quelque chose pour faire toute la différence. Un exemple ? Vous pensez connaître la levrette, pas vrai ? Moi je vous dis que non. Et oui, vous trouverez la levrette améliorée ici. Idem pour le missionnaire sur cet article.
  • Si vous cherchez un jeu marrant pour changer, munissez-vous d’un bocal. Insérez-y une dizaine de positions du Kamasutra écrites sur des petites morceaux de papier. Allez jeter un œil à celles que les femmes préfèrent ici. A tour de rôle, vous allez piocher une position au hasard. C’est tout simple mais ça fait son petit effet.

Vous ne connaissez rien au corps de votre femme

Le corps féminin obsède les hommes, et pourtant, ils n’y connaissent pas grand chose. Et oui, comme la majorité des hommes, vous faites 3 erreurs :

  • vous n’écoutez pas le corps de votre femme. Pourquoi ? Tout simplement parce-que vous n’échangez pas avec elle sur ce qu’elle aime, ce qu’elle déteste donc cela passe par la communication comme énoncé plus tôt dans cet article. Chaque femme est unique et chaque femme a ses particularités. Elle réagira donc différemment à vos caresses, mes techniques de masturbation…
  • vous ne vous êtes jamais penché sur l’étude du corps féminin. Pour savoir où se situe le point G, les deepspots, les meilleures zones érogènes et bien d’autres choses encore, il faut apprendre. Il n’y a pas de formule magique et c’est ce que vous faites sur ce blog. 😉
  • savoir par exemple où le point U se situe, c’est bien mais ensuite, il faut passer à l’action. Le « comment exciter ses zones érogènes primaires, secondaires et tertiaires » est aussi essentiel que le reste. Le cunnilingus et l’art de bien lécher un clitoris en est un bon exemple, 99% des hommes faisant n’importe quoi avec cette zone érectile et très sensible tout simplement parce-qu’ils n’ont pas les bonnes compétences. Je vous laisse lire ce post dédié ici.

Vous êtes obsédé par la pénétration

Pour quasiment tous les hommes, la pénétration vaginale est le but ultime de la relation sexuelle. C’est une fin en soi, un objectif à attendre trop souvent le plus rapidement possible. En pensant comme ça, vous n’avez rien compris à la sexualité et surtout aux femmes. Elles ne pensent pas comme nous. On dit que le chemin est plus important que la destination. C’est bien vrai ici. Je ne dis pas que la pénétration vaginale avec le pénis n’est pas importante, je dis juste que cela ne fait pas tout.

Quid des préliminaires ? Quid de votre langue et de vos doigts ? Vous vous mettez une pression folle (sur vous et votre pénis) à vouloir être dur et performant pendant 45 minutes sans pause ! Je vais vous dire une chose, j’ai des exemple à la pelle à vous donner où je n’ai pas fait l’amour avec mon pénis et pourtant ! Quel pied pour moi et la nana et à aucun moment je n’ai sorti ma bite, excusez-moi l’expression ! Il y a tellement de techniques pour faire jouir qui vous permettront de donner des orgasmes autrement et surtout de respirer et de ne pas penser tout le temps avec votre sexe. Je me répète souvent mais changez d’angle de vue en pensant comme votre femme. C’est très important !

Vous voulez aller plus loin ?

Vous avez besoin d’un bon coup de main, de techniques, de conseils, bref de l’approche d’un expert qui a potassé le sujet avec des résultats ? Cela tombe bien, ma méthode est faite pour vous guider et vous épauler. Je vous laisse jeter un œil au menu ici.

Amicalement,

Nicolas

Continue Reading
Cliquez ici pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Catégories 🔍

Un Tuto Squirting 🎬

À Lire Absolument 🚨

Ma méthode en détails 💦