Marie m’a posé une question sur les orgasmes féminins

Quand on aborde le sujet des orgasmes féminins, on se pose tous et toutes la mauvaise question. En effet on veut à tout prix savoir comment jouir plus facilement et/ou plus rapidement. On se demande aussi quelle est la meilleure technique ou la meilleure position, messieurs, pour donner du plaisir à sa partenaire ou mesdames pour en prendre en solo (ou avec son homme). C’est d’ailleurs ce type de questionnement qu’a aussi eu Marie. Voici sa question : Nicolas, peux-tu me donner le conseil ultime pour avoir un orgasme ?

Je trouvais donc intéressant de vous en parler. Pourquoi ? Tout simplement parce-que Marie met la charrue avant les bœufs, comme la plupart des gens au final. Je vais donc vous dire pourquoi elle résonne mal et surtout je vais vous dire mesdames comment jouir et surtout comment mieux jouir. Mes conseils valent aussi pour ces messieurs qui pourront alors en parler à leur femme. 😉

#1 L’orgasme féminin, une question avant tout anatomique !

L’orgasme est loin d’être automatique (ça, vous le savez déjà)

Et oui, avant d’utiliser une super technique avec un placement de doigts très précis, il faut déjà comprendre :

  • l’anatomie du vagin (ultra important)
  • et pourquoi justement la pénétration du pénis de votre homme, de vos ou de ses doigts ou encore d’un sextoy ne vous donne pas un orgasme vaginal les doigts dans le nez

Dès lors, sauf souci physiologique évidemment, c’est une question de « degré de stimulation vaginale ». On va le voir juste après. Il n’est ici pas juste question de savoir comment bien vous y prendre. Et oui, il vous manque en fait un élément pour bien jouir sans quoi mes techniques et mon savoir ne vous sera d’aucune utilité.

Je m’explique. Un vagin est un orifice plus ou moins serré (le Kamasutra nous en dit plus sur ce sujet). Sur ce point mesdames, vous n’allez pas pouvoir passer sur le billard pour vous refaire. Vagin serré ou plus large, vous êtes comme vous êtes et vous êtes d’ailleurs parfaite comme vous êtes ! Or ne pas prendre de plaisir n’est pas une fatalité. Si vous n’en prenez pas ou pas assez, c’est que vous avez tout simplement oublié un point essentiel. Lequel ? Vous avez complètement mis de côté votre super pouvoir !

Le sexe féminin regorge de facultés cachées !

Oui oui, mesdames, votre corps a des facultés exceptionnelles dont celle de faire en sorte que votre vagin puisse enserrer le sexe masculin ou le sextoy qui vous pénètre. Grâce aux muscles pubo-coccygiens (muscles PC) (cf l’illustration ci-dessous), vous avez la faculté d’emmitoufler le sexe de votre copain ou votre bon vieux godemichet. Vous allez donc pouvoir jouer sur la force de stimulation de votre vagin en contractant ce dernier. Dès lors, il n’est plus question d’attendre « les bras croisés » que cela soit votre petit ami ou ce jouet qui vous fasse jouir.

Les muscles du plancher pelvien (femme)

C’est donc la mauvaise nouvelle, mesdames, vous avez vous aussi un boulot à effectuer. C’est une « mauvaise bonne nouvelle » car vu qu’aujourd’hui, vous ne le faites pas car vous ne savez pas, il n’est pas étonnant que vous n’ayez pas des orgasmes dingues. Dès lors, vous comprenez pourquoi la question suivante est incomplète à savoir : comment jouir mieux ou plus fort ? Si vous résonnez de la sorte, vous attendez de moi que je vous donne une astuce qui va tout changer et ce sans rien faire de votre côté, en un claquement de doigts.

Or il n’y a rien d’automatique ou de facile dans la sexualité, il ne faut pas se leurrer. Cependant, quand on comprend la mécanique de l’orgasme, cela change tout vous allez voir.

#2 Il faut se servir des muscles de son périnée (team muscles pubo-coccygiens)

Vous êtes maître de vos orgasmes donc de votre réussite (et/ou de celle de votre couple)

Cela me fait penser à ces spams qu’on voit fleurir sur internet et dans lesquels on vous promet la richesse sans bouger de chez vous et surtout sans bouger le petit doigt, un peu comme une formule magique. Pourtant, cette formule magique n’existe pas et encore moins dans le sexe. Et non, ici, il est question d’agir intelligemment. Par contre, s’il n’est pas question de magie, il est bien question de méthode et de façon de faire. Dès lors, quand on sait, oui les orgasmes peuvent devenir automatiques. Il faut juste bien imprimer que vous n’aurez rien sans rien.

Car oui l’orgasme féminin est une science qui demande du travail. Vous devez travailler cet orgasme, idem pour le squirting/gushing qui en met partout sur votre lit. Je ne suis pas étonné que les hommes n’arrivent pas à donner du plaisir à une femme. Ils pensent que si cela ne se produit pas en 2 minutes chrono, c’est que c’est impossible, trop compliqué, que sais-je encore. Pour ces dames, c’est pareil : mon mec ne me fait pas jouir, il est nul donc next, au suivant. Je vais vous poser une question…

Pour les fans de sports d’hiver, avez-vous emprunté la piste noire la première fois que vous avez chaussé vos skis ? Si vous êtes passionné(e) d’équitation, avez-vous commencé le saut d’obstacles une heure après avoir commencé le cheval ? Pour les amateurs de course à pied, avez-vous fait 19 km la première fois que vous avez enfilé vos baskets ? Non, vous avez compté sur votre obstination, votre motivation et surtout vous avez avancé en vous informant, en apprenant comment évoluer dans le bon sens, step by step, sans jamais brûler les étapes. Et bien c’est la même chose pour l’orgasme. C’est à vous de jouer mesdames.

Et je vais vous dire une chose, vous laissez trop souvent le mec faire, c’est une grosse erreur. Ne mettez pas la réussite de votre orgasme entre les mains de votre partenaire, c’est ça que je veux vous faire comprendre ici. Vous allez voir pourquoi mesdames !

Faites la connaissance de votre périnée, cet inconnu !

Quand on comprend que les muscles du plancher pelvien (muscles PC) ont un rôle à jouer dans l’atteinte de l’orgasme, on comprend qu’il faut apprendre à les tonifier pour les contracter durant la pénétration. En les contractant, peu importe ce qui se trouve dans votre vagin, vous allez ainsi augmenter la surface de contact de ce pénis, de ce vibromasseur etc. avec les parois de votre vagin (et donc du point G mais pas que). Le degré de stimulation s’en trouve alors modifié (et en bien). Vous masturber « dans le vide », cela ne sert à rien. Par contre vous masturber en faisant en sorte que votre vagin ne fasse plus qu’un avec le sexe de votre partenaire par exemple, cela change tout !

Et vous comprenez alors pourquoi je vous disais que vous aviez un boulot à effectuer mesdames, un travail que votre homme ne peut pas faire, un boulot qui va avoir un véritable impact sur la survenue de votre orgasme !

Musclez vos muscles PC !

Vous le voyez sur l’illustration des muscles PC (présentée en début d’article), on se rend compte de l’importance et de l’étendue de ces muscles constituant le périnée, un périnée qui va du pubis au coccyx. Il ne faut donc pas les relayer au second plan, bien au contraire. Car vous le voyez sur cette illustration, le vagin se retrouve complètement cerné par cet ensemble de muscles. Dès lors, si vous savez comment les activer, vous avez en votre possession une des clés de l’orgasme féminin.

Qui dit muscles dit musculation ! Et oui, il va falloir remettre la machine en route, une machine un peu rouillée. Dès lors, rien de tel qu’un bon entrainement pour dégourdir ces muscles. Mais n’ayez pas peur, il n’y a rien de bien compliqué. Le but n’est pas de vous préparer pour les JO du sexe, je vous rassure. 😉

En tout cas, on en revient à la base : le corps. Si ces muscles existent, ce n’est pas pour les laisser de coté. Or quand on ne sait pas qu’ils existent, c’est normal de ne pas s’en servir. Maintenant que vous savez, on va voir ensemble un exercice pour les renforcer, un exercice de Kegel.

#3 Un exercice de Kegel pour jouir plus fort

Pour comprimer un pénis, un jouet pour adultes, un doigt, rien de tel que de se servir des muscles PC comme je vous disais. Or faut-il encore savoir comment s’en servir ! Dès lors, pour les rendre plus forts, pas besoin d’aller dans une salle de muscu spécialisée. 😉 Pour ceux et celles qui ne connaissent vraiment rien au sujet, je vous laisse lire mon article dédié, un article où je vous avais déjà donné un exercice pour faire la connaissance de ces muscles, le stop and go.

Ici, je vais vous livrer un exercice vous permettant de faire travailler ces muscles en profondeur. Il vous faudra un sextoy ou dans l’idéal un kit d’entrainement pelvien.Utilisez un godemichet pour muscler votre périnée

Vous allez alors glisser votre sextoy dans votre vagin à une dizaine de centimètres puis vous allez très très doucement le retirer. C’est à ce moment précis (en le glissant vers la sortie) que vous allez contracter vos muscles PC justement pour essayer de bloquer, serrer votre gode (ou vos boules de Geisha) afin de l’empêcher de sortir.

Relâchez puis rebloquez et ainsi de suite jusqu’à sortir complètement le sextoy de votre vagin. Avoir un objet dans votre sexe vous permet de ressentir encore plus (et mieux) la (bonne) pression à effectuer. Vous voyez alors immédiatement les effets de cette contraction sur cet objet. Dès lors, en effectuant cet exercice lorsque vous ferez l’amour avec votre partenaire ou lorsque vous vous masturberez, vous allez ainsi maximiser le plaisir !

Avec cet exercice, vous faites travailler pleinement votre plancher pelvien mais pas besoin de passer 3 heures tous les jours à effectuer cet exercice. Il faut juste vous exercer régulièrement pour renforcer ces muscles et pour ne pas perdre la main (2 à 3 fois par semaine). Le principal est de comprendre comment contracter ces muscles et surtout de bien les entretenir. Là encore je veux créer un déclic dans votre esprit sur l’importance de ces muscles dans votre sexualité.

#4 D’autres exercices très importants

Ces muscles sont si essentiels pour avoir des orgasmes et pour éjaculer que j’ai crée un module dédié. Vous le comprenez, ce ne sont pas du tout des exercices accessoires (surtout pour savoir comment pousser l’éjaculat dehors). Dès lors, dans ce module, je ferai avec vous un bilan de la force (ou non) de vos muscles. Cela me permettra ensuite de vous créer un planning de travail de renforcement musculaire. Je vous donnerai les clés pour les appréhender et on verra ensemble beaucoup d’autres exercices de Kegel (plus ou moins difficiles) pour avoir des muscles en béton et des orgasmes au top. 😉

Amicalement,

Nicolas

Continue Reading
Cliquez ici pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Catégories 🔍

Un Tuto Squirting 🎬

À Lire Absolument 🚨

Ma méthode en détails 💦