Le témoignage d’Alicia (vidéo) après avoir essayé ma méthode sexuelle sur le point G

Le témoignage d’Alicia, une novice en matière de point G et de squirt

Une belge qui voulait trouver son point G tout simplement !

Vous vous demandez encore si ma méthode sexuelle fonctionne vraiment ? Si je publie souvent sur mon blog le résultat « d’expériences » sur l’éjaculation féminine (avec l’aimable participation de certains membres) que ce soit sur la quantité d’éjaculat lors du squirt ou encore sur le contrôle de ces fontaines, rien de tel que l’avis d’une femme en couple pour finir de vous convaincre. Alicia, 26 ans, nous vient de Belgique d’où son petit accent comme elle le dit si bien. Elle a acheté ma formation sur le point G et l’éjaculation féminine il y a quelques mois. Elle a gentiment accepté de témoigner en vidéo et de nous dire ce que ma formation en ligne lui a apporté à elle et à son couple au sein de sa vie sexuelle.

Je la remercie vraiment car je sais que ce n’est pas simple de donner son avis comme ça sur un site internet. Elle est sortie de sa zone de confort malgré son stress qui se voit selon elle (un peu trop) à la caméra. Elle s’en excuse. En tout cas, moi je la trouve géniale ! Alicia l’a avant tout fait parce-que, si mes techniques sexuelles ont marché pour elle, cela va forcément marcher pour vous et ce peu importe que vous soyez une femme ou un homme d’ailleurs, mes vidéos pour apprendre à faire jouir une femme étant mixtes ! Elle le dit d’ailleurs dans son témoignage vidéo, son compagnon a lui aussi pu utiliser mes techniques de stimulation vaginale et ce sans aucun problème.

Bref, c’est la raison de son témoignage, il était donc hors de question qu’elle garde ça égoïstement juste pour elle ! Je lui tire mon chapeau encore une fois !

De clitoridienne à vaginale, il n’y a qu’un pas !

Avant tout clitoridienne, comme beaucoup de femmes, elle n’arrivait pas à trouver son point G. Je ne vous parle même pas de l’éjaculation féminine, quelque chose d’inconnu et d’impensable pour elle. C’est là que cela devient intéressant car c’est souvent le discours de beaucoup de femmes. Je ne jouis qu’avec le clitoris, je suis clitoridienne donc c’est que je ne suis pas vaginale et que le G-Spot, c’est réservé à 0,01% de la population ! Grossière erreur ! Alicia en est la preuve vivante.

Le témoignage d’Antoine (à venir), célibataire à l’époque où il a acheté ma formation sexuelle, viendra conforter les propos d’Alicia sur le lien entre plaisir féminin et stimulation du point g et donc l’absolue nécessité de savoir où il se situe et comment (bien) le masturber !

Allez, je vous laisse regarder sa vidéo, une vidéo inspirante pour toutes celles et tous ceux qui se posent des questions sur l’orgasme féminin !

Son avis en vidéo sur mes vidéos d’éducation sexuelle !

Continue Reading
Cliquez ici pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Catégories 🔍

Alicia témoigne (point G) 🎬

L’avis d’Antoine (vidéo) 🎬

À Lire Absolument 🚨

Ma méthode en détails 💦