Un conseil: faites jouir votre femme grâce à son deep spot

On parle énormément du point G et aussi du clitoris comme zones déclencheurs de l’orgasme féminin. C’est vrai, c’est indéniable car on dit bien que les femmes sont soit clitoridiennes soit vaginales mais s’arrêter à ces affirmations, c’est mal connaitre l’anatomie féminine. Et oui, résumer l’orgasme exclusivement à ça, c’est triste car cela montre bien que les gens (femmes et hommes confondus) n’essayent pas de sortir de leur zone de confort, ce qui explique une certaine monotonie qui s’installe dans la relation de couple. C’est quand même génial de se dire, « tiens je vais essayer de voir si dans le sexe féminin il n’existe pas d’autres endroits qui pourraient la faire hurler de plaisir » mais non, 90% des gens ne prennent pas le temps pour se poser cette question et puis en même temps, si on leur dit qu’il n’y en a que pour le point G ou le clito, c’est que cela doit être vrai…

Vous n’êtes pas curieux je trouve, c’est vraiment dommage mais bon, je suis là pour vous faire changer en même temps et je suis certain que vous en avez marre de faire le mouton et d’avoir une vie sexuelle qui ressemble à celle des autres, pas vrai?

J’aborderai dans ma méthode pas mal de points érogènes dont vous n’avez jamais entendu parler comme les points Q, R, F, U… mais je voulais ici revenir sur une zone dont l’appellation en anglais va certainement vous dire quelque-chose: le deep spot ou point profond en français. Dans ma méthode, je l’appelle le point P ou plus précisément les points P. Je vais vous en dire quelques mots tout simplement parce-que ces deux zones n’auront aucun mal à surpasser l’orgasme engendré par la stimulation du point G, vous allez voir…

La localisation de ce deep spot

Où le trouver?

Bon, avant de savoir pourquoi ce deep spot est si intéressant pendant l’amour et pourquoi vous allez faire halluciner votre petite amie en le caressant, il est bon de savoir où il se situe. En connaissant sa localisation, vous allez alors comprendre pourquoi on n’en entend jamais parler. En effet il se situe dans une zone à laquelle vous ne pensez jamais…

Dès lors il existe non pas un mais deux deep spot donc deux points P comme je les appelle, un « point P avant » situé sur la partie antérieure du vagin, côté ventre, et un « point P arrière » situé sur la partie postérieure du vagin, côté anus. Ces points P sont situés chacun dans des culs-de-sac vaginaux appelés aussi cavités cervicales… culs-de-sac situés non loin du col de l’utérus, col de l’utérus qui se caractérise par une petite fente au centre du vagin, dont la texture rappelle la pointe d’un nez.

La localisation des deep spot

NB: à noter que dans ma méthode, je vous donnerai beaucoup plus d’explications et de visuels afin notamment de les sentir et donc de tomber dessus à coup sûr et je reviendrai sur le fait qu’il est plus facile de les atteindre en couple… Bref, je vous donnerai le plan du vagin pour ne pas vous perdre!

Attention, le col de l’utérus est d’une extrême sensibilité donc le toucher est très désagréable pour la plupart des femmes donc c’est là que je veux en venir…

Pourquoi est-il si méconnu?

C’est en effet une question de dextérité. Et oui, je ne vais pas vous le cacher, si vous ne suivez pas les conseils et les exercices de ma formation, vous aurez vite fait de faire n’importe quoi et de toucher au col de l’utérus… et donc de freiner les ardeurs de votre partenaire d’un coup d’un seul dans la recherche des points P… mais encore une fois toutes les femmes sont différentes bien entendu, il ne faut pas faire de généralités, votre partenaire vous pardonnera peut-être vos erreurs… je vous mets la pression, je plaisante, no stress, ça va bien se passer…

Dès lors, si on ne connait pas ces points P cela s’explique très simplement: on ne s’aventure pas si loin dans le vagin de notre partenaire car on ne sait pas mais surtout parce-qu’on a peur de mal faire et donc de faire du mal. Vous allez comprendre avec moi que lorsqu’on sait s’y prendre, on ne peut faire que du bien! 🙂

Le deep spot, un point plus puissant que le point G?

Ma vision des choses VS mon expérience

Alors pourquoi s’embêter à aller chercher un point que personne ne connait si on a déjà du mal à trouver le point G?! Excellent raisonnement et c’est d’ailleurs ce que je vous conseillerai: apprivoisez le point G avant d’aller vous amuser avec les points P mais je vous dirai aussi qu’il faut tester, apprendre, innover, élargir ses connaissances… donc il ne faut pas rester enfermé(e) dans son petit train-train quotidien sexuel et c’est bien pour cette raison qu’il ne faut pas se mettre des œillères en se disant que le plaisir sexuel féminin passe par un nombre limité de chemins. Non, non, vous avez de quoi faire de sacrées bonnes ballades sur la mont de Vénus. (petite blague que certains et certaines comprendront) 😉

De plus, si je vous en parle, c’est que dans mes relations intimes, j’ai pu constater que le deep spot était un point que je considère comme aussi voir plus puissant que le point G et ce pour deux raisons:

  • vous n’aurez pas à être aussi précis que pour le point G car en effet, la stimulation de chaque cul-de-sac dans leur globalité provoque des sensations juste folles. Vous ne serez donc pas « bloqué » à une petite zone du cul-de-sac et surtout vous n’aurez pas à vous préoccuper de la tête, du corps ou de la queue des points P vu qu’ils n’existent pas contrairement au point G, ce dernier un peu plus délicat si je puis dire (ce qui ne le rend pas plus complexe pour autant). C’est du tout cuit avec ces points P!
  • et oui, ce sont des orgasmes très profonds avec des sensations très particulières. Une ex à moi m’avait décrit que c’était comme ouvrir la vitre d’un feu de cheminée brûlant. Il fait chaud derrière la vitre puis si on l’ouvre d’un coup, cela nous envoie une vague de chaleur irradiante qui se propage partout sur notre corps, sur le visage. Et bien c’est un peu ça l’orgasme des points P. C’est donc plus dans le ressenti qui accompagne l’orgasme que cela peut être vraiment hallucinant car pas commun dans le sens où ce sont des sensations qu’on n’a pas l’habitude de vivre même pendant la relation sexuelle. Les réactions sont donc vraiment très personnelles, propres à chaque personne car c’est vraiment viscéral au sens propre comme au figuré car cet orgasme se propage réellement au niveau des viscères contigus des points P mais aussi au niveau du péritoine voisin. L’utérus, le col de l’utérus, le vagin, tout le monde prend une claque au moment de l’orgasme ce qui explique aussi que cet orgasme peut plaire ou ne pas plaire car cela remue vraiment de l’intérieur et ce n’est pas du tout une métaphore, c’est du concret!

Au final cet orgasmes des points P est-il vraiment meilleur que l’orgasme du point G?

En fait ce n’est pas une histoire de compétition entre les points P et le point G, cet orgasme si particulier est surtout intéressant dans le sens où les points P sont selon moi plus efficaces que les autres points pour atteindre un orgasme très très fort plus rapidement mais ça, on en reparlera!

Et concernant l’éjaculation féminine?

Faire éjaculer sa femme avec les points P, et je vous en parlerai dans ma méthode, reste cependant le plus difficile. Je vous rassure tout de même, de nombreuses ex à moi ont éjaculé avec le point P arrière, le point P avant ou les deux. Cela demande juste un peu plus de finesse et de patience en pratiquant encore et encore. Je suis là pour ça car ma formation vous donnera une méthodologie stricte pour y arriver!

Il y a tant de choses à savoir à tel point que dans mon module 8, on verra en vidéo pendant plus d’une heure comment stimuler ces points P, comment les repérer avec les doigts, quelles techniques privilégier, quelles erreurs éviter etc Bref, on a du pain sur la planche!

Amicalement
Nicolas

Continue Reading
Cliquez ici pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Catégories 🔍

Ma méthode en détails 💦

Les conseils essentiels 😍

Un 2nd extrait gratuit! 🎁