Le point G existe et c’est une zone facile à trouver quand on sait s’y prendre

Je voulais faire un article sans langue de bois pour répondre à une question simple mais importante:

Le point G existe-t-il vraiment?

Forcément en tant qu’homme mais aussi en tant que femme, on se pose cette question (pas si bête que ça) tout simplement parce-qu’on sait qu’il est synonyme d’un plaisir immense mais cela s’arrête là en général. Dès lors, il est tout à fait normal de se demander à quoi il ressemble, quelle texture il a, est-ce un point précis, où est-il localisé dans le vagin, est-ce qu’on le sent vraiment sous la pulpe des doigts etc (des questions auxquelles je répondrai en détails dans ma formation) mais surtout si c’est une pure invention ou si c’est quelque chose de bien palpable! Mais entre ce qu’on dit un peu partout et la réalité, il y a gouffre et c’est là que j’interviens!

On se pose aussi tous et toutes ces questions car on ne sait pas et cette méconnaissance est parfaitement logique car on ne nous a jamais appris cela au collège ou au lycée en cours de biologie. Ceux ou celles qui ont eu des cours d’éducation sexuelle en sont très certainement resté(e)s à des schémas pas forcément très explicites car mine de rien, au final, ce qu’on veut c’est du concret. On ne veut surtout pas perdre notre temps à écouter ou lire du blabla qui ne va pas à l’essentiel. Dès lors, quand on n’a pas cette connaissance, on ne peut pas l’inventer j’ai envie de dire et on ne doit pas compter sur le hasard surtout en matière de sexualité!

A la question, le point G mythe ou réalité, ma réponse est nette, claire et précise et cela va à mon avis vous rassurer:

  • d’une, oui il existe et c’est la médecine qui le confirme. En effet, découvert par le médecin et chercheur Ernst Gräfenberg dès 1950, hypothétique et décrié à ses débuts, son existence en tant que zone déclencheur d’un orgasme a été confirmée et popularisée à la fin des années 70, début des années 80 par les docteurs Alice et Harold Ladas, John Perry et Beverly Whipple.
  • et de deux, oui il est facile à trouver quand on s’y prend de la bonne manière. Dans ma méthode, je passe un long moment à vous expliquer, côté femmes et côté hommes, comment le trouver et pour ce faire il faut y aller étape par étape en vous décrivant sa position certes mais surtout en vous expliquant comment le trouver chez vous et ce en sachant le repérer grâce à un nombre d’indices très précis que je vous donnerai; en vous disant comment faire sa connaissance, comment le préparer, comment le titiller (étape clé pour jouir et éjaculer) et bien d’autres choses encore mais si je devais résumer sa localisation, voilà comment je m’y prendrais…

Où se trouve le point G?

Le point G, c’est cette zone magique qu’on peut stimuler sur la paroi antérieure du vagin (schéma ci-dessous) à quelques centimètres de l’entrée du vagin. En général il se situe entre 4 et 7 centimètres de l’entrée de l’orifice vaginal voir un peu plus pour celles qui ont une prostate de type postérieur. Concernant les informations sur la prostate féminine, je vous en parlerai dans mon module 5.

Illustration de la localisation du Point G

La localisation du point G

Toutes les femmes sont différentes je vous le rappelle mais ce qu’il faut que vous reteniez c’est que bien entendu toutes les femmes ont un point G bon sang de bonsoir et ce peu importe leur âge!

Dès lors, c’est impossible pour moi de boucler ici en 3 lignes la question de sa recherche et de résumer le point G à une simple position anatomique à un nombre de centimètres précis dans le vagin! En rester là ne vous aiderait pas et je pense même que vous ne le trouveriez pas, ce qui vous démotiverait voir même vous ferait penser qu’il n’existe pas tout compte fait. Pourquoi?

Il faut être très méthodique pour le repérer chez vous ou votre femme car le corps féminin est unique et vos spécificités (ou celles de votre femme) font qu’il n’y a pas un point G identique (dans sa position mais aussi dans son portrait robot). Voilà pourquoi je vous donne la bonne façon de le trouver en m’intéressant à vous et par conséquent en vous permettant de vous intéresser à votre ou son corps. Comment?

On va partir ensemble sur le chemin d’un vrai parcours cadré, concis et illustré (avec de véritables photos de point G et pas juste des illustrations) (et de la vidéo dans les cas pratiques évidemment) afin de tomber dessus à coup sûr chez vous ou chez votre copine mais surtout de savoir comment l’éveiller afin justement de vous donner la possibilité de venir le faire sortir de sa grotte, un point G que vous n’avez peut-être jamais eu l’occasion de stimuler de toute votre vie! Et oui, si vous ne le connaissez pas et si vous n’avez jamais pu prendre de plaisir grâce à lui, c’est que vous ne savez pas le reconnaitre certes mais c’est que vous ne savez surtout pas le faire apparaitre donc mettre tout en œuvre pour qu’il pointe le bout de son nez!

Et oui, comment voulez-vous vous amuser avec une zone du corps humain qui demande un processus particulier pour vous permettre d’y accéder justement?! Cela me fait penser aux couteaux qu’on pêche dans le sable avec du sel en en déposant une pincée au niveau du petit trou d’aération qu’on peut apercevoir afin qu’il sorte de sa tanière. Le couteau est bien là mais tant que vous n’aurez pas utilisé l’astuce du sel, vous ne pourrez pas le saisir. Et bien c’est pareil avec le point G, il y a des astuces à connaitre pour pouvoir le saisir. 😉 On y reviendra!

Vous allez aussi comprendre que le point G est bien plus qu’un point et qu’on devrait je pense le renommer car son appellation actuelle ne le définit pas bien du tout. Vous serez d’accord avec moi quand vous le connaitrez réellement, vous verrez. D’ailleurs je pense que vous serez surpris(e) de savoir qui il est vraiment.

Vous allez apprendre énormément de choses et je pense même que vous n’aurez jamais entendu parler de certaines parties de l’anatomie féminine pourtant à portée de mains. Ne vous inquiétez pas, si tout cela est flou aujourd’hui, vous saurez le pourquoi du comment dans mon programme et vous comprendrez surtout pourquoi c’est si important de connaitre le point G de A à Z avant d’aller jouer avec et de ne surtout pas vous satisfaire de quelques infos de surface qui ne vous aideront pas à avoir ou donner des orgasmes grâce à lui!

Trouver votre point G (ou celui de votre copine) est donc une question différente de savoir s’il existe (je viens d’y répondre).

Si vous êtes intéressé(e), je vous en dis plus notamment dans le module 3, le module 5 et le module 7 de ma méthode ainsi que dans tous les cas pratiques (modules 9 et suivants) avec de vraies femmes en chair et en os.

Les actrices qui participent à ma méthode sexe

Les 4 coquines que vous retrouverez dans ma formation

Amicalement
Nicolas

Continue Reading
Cliquez ici pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Catégories 🔍

Ma méthode en détails 💦

Les conseils essentiels 😍

Un 2nd extrait gratuit! 🎁