Mon sondage qui prouve que le point G est méconnu de plus de 80% des femmes

J’aime le factuel donc rien de tel que de poser la question aux principales intéressées à savoir vous mesdames. Pour ce faire, j’ai donc réalisé un petit sondage dans mon entourage. Comment m’y suis-je pris concrètement ?

Le point G et les femmes : quid de leur relation ?

C’est très simple : dix amies ont fait passer le message (mon questionnaire) à toutes leurs copines. Résultat : j’en arrive à un panel représentatif de cent femmes, beaucoup étant en couple.

Évidemment, poser la question à 10 voir 100 fois plus de personnes, cela donnerait encore plus de légitimité à mes résultats mais vous vous doutez bien que c’est très compliqué. Cependant, je pense que grâce à mon initiative, même si elle est à petite échelle, on peut déjà se faire un bon avis sur la sexualité des françaises et surtout de la relation entre vous mesdames et votre point G-Spot.

En tout cas, je peux déjà vous annoncer que les résultats que j’ai obtenus collent parfaitement avec l’état des lieux que j’ai pu faire grâce à mon expérience personnelle.

Dès lors, voyons ensemble comment je peux en arriver à la conclusion suivante : 80% des femmes ne connaissent pas leur point G !

Mon questionnaire spécial orgasme vaginal en détails

100 femmes ont répondu à toutes mes questions ciblant leur vie intime

Ces 100 femmes ont joué le jeu et elles ont donc répondu à ce petit questionnaire, court mais efficace, sous forme de 10 questions.

Les voici :

  • as-tu déjà eu un orgasme durant la pénétration vaginale (doigt, sextoy, pénis) ?
  • si oui, est-ce systématique ? À quelle fréquence ?
  • peux-tu me décrire comment tu t’y prends pour te masturber quand tu pénètres ton vagin (techniques, placement de doigts, utilisation du clitoris en simultané…) ?
  • dirais-tu que tu maitrises l’art d’avoir un orgasme vaginal ou est-ce tout l’inverse ?
  • dis-moi, as-tu déjà entendu parlé du point G ?
  • si oui, crois-tu avoir déjà jouit grâce à lui ?
  • si c’est le cas, peux-tu me décrire ton point G (forme, texture…) ? Peux-tu me le dessiner ?
  • de plus, peux-tu me préciser où il se situe ?
  • et l’orgasme clitoridien, qu’en penses-tu ? Tu jouis facilement grâce à ton clitoris ?
  • enfin, es-tu réellement heureuse sexuellement ? Sens-tu un manque, une sensation d’insatisfaction et peut-être même un blocage ?

Mes résultats vont dans le même sens : le point G, un parfait inconnu pour la majorité des femmes !

Pour vous la faire courte, après avoir analysé tous les questionnaires (j’ai galéré mais cela en valait la peine) :

  • 80% de ces femmes n’ont pas d’orgasme vaginal (ou tout du moins ne pensent pas en avoir vu qu’elles ne se sentent pas « partir »). Ce qui leur fait dire cela, c’est que la plupart d’entre-elles ont facilement des orgasmes clitoridiens donc la comparaison en terme de qualité de plaisir est vite faite. Elles jouissent avec leur clitoris mais pas par la pénétration vaginale. C’est clair, net et précis.
  • dès lors, 20 % en ont. Dans ces 20%, plus de 85% en ont que très rarement. Cela se produit mais pas à tous les coups. Elles ne sont d’ailleurs pas hyper claires dans la méthode à employer pour y arriver tout simplement parce-qu’elles ne savent pas comment s’y prendre. Les 15% restant ont donc la maitrise de leur orgasme mais dans ces 15%, une minorité connait réellement son point G sur le bout des doigts. Dès lors, elles ne peuvent pas réellement s’amuser avec (et libérer tout son potentiel) tout simplement parce-qu’elles n’ont pas toutes les informations nécessaires (les primordiales) en leur possession. Elles sont d’ailleurs très en demande mais sans savoir où chercher vu qu’il n’existe pas de méthode pour Savoir avec un grand s. Enfin ça c’était avant, elles peuvent maintenant se documenter avec ma formation . 😉

Il faut donc retenir 3 chiffres

Sur 100 femmes, elles étaient donc :

  • 20 à jouir pendant la pénétration vaginale sans pour autant en savoir vraiment plus sur ce sujet (comment jouir à tous les coups etc.).
  • 3 sur ces 20 femmes à en savoir un peu plus que les autres sur leur point G et surtout à avoir la possibilité de prendre leur pied avec. Pour autant, même en sachant de quoi il retournait, elles sentaient qu’il y avait un véritable vide sur cette question. Cela restait encore un peu flou et surtout, elles sentaient qu’elles étaient limitées entre guillemets. Et oui, elles voyaient très bien le potentiel de ce point G mais elles ne savaient pas comment utiliser toute la puissance du G-Spot justement ! C’est la pire des situations. C’est extrêmement frustrant mais ce n’est pas étonnant quand on ne peut pas mettre des mots sur le comment et le pourquoi d’un orgasme. Pour reproduire sans stress et aisément, il faut savoir réellement de quoi on parle.
  • 80 à se penser incapables d’être vaginales voir à se croire définitivement « non vaginales ».

Pourquoi faut-il se réjouir de ces chiffres quand on apprend au final que 80% des femmes (voir même 100% si je considère que celles qui ont un orgasme vaginal ne savent pas vraiment comment elles en ont un) sont dans l’incapacité totale de jouir grâce au point G ?

Il y a un potentiel fou concernant vos orgasmes

Et oui, mon « sondage maison » prouve deux choses : d’une, que les femmes ne connaissent pas leur point G et de deux, et surtout, que tout est à faire. Beaucoup de femmes sont clitoridiennes par habitude et par facilité (voir fainéantise) j’ai envie de dire. Il y en a beaucoup qui ont aussi tendance à prendre du plaisir durant l’acte sexuel sans vraiment savoir si ce qu’elles ressentent, c’est ça le plaisir ultime dont tout le monde parle, l’orgasme, le vrai de vrai.

J’ai jouit ? C’est ça l’orgasme vaginal ? Tout se bouscule dans leur tête car il leur faut une approche simple de cette question or c’est ce qui leur fait défaut aujourd’hui.

Le G-Spot est ignoré de 80% des femmes

Beaucoup de femmes ont du mal à définir leur orgasme tout simplement parce-que peu d’entre-elles en ont eu un véritable au moins une fois dans leur vie. Attention, je ne dis pas que la majorité des femmes sont insatisfaites sexuellement. Je dis simplement, et je l’ai vérifié par moi-même, que beaucoup d’entre-vous mesdames, vous arrivez à vous satisfaire de peu au final car vous ne savez pas comment jouir réellement.

C’est dommage je trouve de ne pas avoir cette proximité avec son vagin, son sexe et son corps dans sa globalité ! Vous ratez quelque chose d’énorme et de très satisfaisant !

Tout reste à faire en terme de plaisir, vous ne connaissez pas grand chose au final (et ce n’est pas une critique). Dès lors, cela vous laisse beaucoup d’opportunités et ça c’est juste génial. C’est ça qu’il faut retenir ! Alors ayez le sourire ! Et oui, vous n’avez jamais jouit pendant la pénétration vaginale ? C’est super !

Oui oui, il est temps de vous mettre au boulot mesdames ! Tout commence maintenant ! L’orgasme est au bout du chemin !

Amicalement,

Nicolas

 

Continue Reading
Cliquez ici pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Catégories 🔍

Un Tuto Squirting 🎬

À Lire Absolument 🚨

Ma méthode en détails 💦