Le soleil revient, profitez-en pour faire l’amour dehors

Et oui, les petits oiseaux chantent, le soleil fait son grand retour, les tenues sont plus légères, bref, le printemps et l’été donnent envie d’aller faire de bonnes balades certes mais pas que… En effet c’est aussi le bon moment pour arrêter de faire l’amour dans la chambre à coucher et d’oser passer à l’extérieur pour faire des galipettes le vent venant flirter avec votre peau nue.

Changer d’ambiance et ne plus résumer la relation sexuelle au lit ou à la maison/l’appartement a un but: casser la routine sexuelle du couple de façon très originale et assez facile car pour mettre du beurre dans les épinards, vous n’êtes pas toujours obligés de mettre la main au portefeuille en achetant le sextoy nouvelle génération ou les derniers accessoires BDSM à la mode. En effet vous n’aurez besoin que de votre bite et de votre couteau si je puis dire. Vous et votre petite amie et c’est tout, l’affaire est dans le sac, pas besoin d’artifices, tout le reste c’est dans la tête entre guillemets.

Et oui, on va en effet se servir d’un lieu pour mettre une sacrée dose de piment dans vos coquineries car en passant à l’action, on ne va plus en rester au simple fantasme. On va mettre en émoi tous les sens de votre partenaire (les stimuli extérieurs (odeurs de l’herbe coupée, des fleurs…) vous facilitant le travail) et je ne vous raconte pas comment vous allez mettre un sacré coup de pied aux fesses des hormones de votre femme, des hormones (testostérones chez les hommes et dopamine chez les femmes) qui étaient jusqu’ici en hibernation donc les beaux jours sont un bon moyen et le bon moment pour donner un sacré coup booste à la libido de votre couple et ce presque sans effort j’ai envie de dire!

Notez que le beau temps donne le sourire, relaxe, rend les gens zen, de bonne humeur (merci la sérotonine) et il est aussi synonyme de vacances pendant lesquelles on a et on prends le temps, donc tout ça réuni, forcément cela bouillonne intérieurement car on se pose moins de questions, on s’abandonne, on se relâche et l’augmentation des températures y est pour beaucoup comme chaque année. On ose des choses qu’on s’interdirait d’habitude donc c’est le bon moment pour proposer ce qui vous passe par la tête à votre femme justement car elle sera réceptive! Ce n’est pas quand il fera 0 degrés et quand la pluie sera glaciale qu’il faudra penser à faire l’amour dans un pré! Vous et elle êtes psychologiquement et physiquement ouverte aux rapprochements donc sautez sur ces occasions!

C’est la bonne époque pour le badinage et les coups de folie! Et pourquoi c’est si bon au final? Tout simplement parce-que c’est risqué! Et oui, le risque est un facteur déclencheur et accroissant de l’excitation. Se faire surprendre par la police, par des passants ou par des voyeurs tapis dans l’ombre, tout ça n’est pas sans conséquences sur le niveau de satisfaction sexuelle que votre partenaire va ressentir, la relation coquine lambda prenant alors une autre saveur (qu’elle ne connait pas encore) dans ce contexte si particulier et pas besoin d’y passer 3 heures, c’est aussi ça l’intérêt du sexe en extérieur qui peut alors être furtif (et n’en sera que meilleur).

En plus je peux vous dire une chose, plus votre partenaire est timide et introvertie dans la vie et plus l’impact est puissant sur son esprit donc sur son corps lorsque vous ferez l’amour avec elle dans des lieux dits insolites, l’esprit ayant un réel pouvoir sur le corps je vous le rappelle. Pourquoi? Car vous sortez des sentiers battus et je mets ma main à couper que peu d’ex à elle ont essayé de la faire sortir des sentiers battus justement donc l’effet sera alors démultiplié!

Pourtant faire l’amour dehors n’est pas quelque chose de dingue en soi mais cela le sera car d’une, cela va titiller tous ses organes sexuels qui vont alors se gorger de sang en un éclair (le côté dangereux, interdit, inédit faisant une grosse partie du travail pour vous) et de deux, l’idée viendra de vous donc vous réalisez un doublé gagnant car que c’est bon d’avoir un partenaire entreprenant!

Bon, rentrons dans le vif du sujet…

Mes avertissements avant de faire l’amour hors de chez vous!

Et ouais les gars (et les filles), je vous disais que vous n’aviez pas de préparation particulière pour jouir dehors et c’est vrai. Je vais juste vous donner des conseils de bon sens histoire de ne pas faire face à des déconvenues qu’on peut facilement éviter:

  • c’est très bateau mais préférez les fringues que vous pouvez retirer rapidement surtout pour ces dames: pas de sous-vêtements, privilégiez les jupes courtes, les robes, la facilité du maillot de bain qu’on peut glisser sur le côté…
  • si vous choisissez des endroits très natures, pensez à la serviette afin d’éviter de vous salir avec de la terre, du sable mais aussi pour avoir un « matelas de protection » entre vous et le sol où peuvent ramper tout un tas de petites bestioles bien sympathiques
  • oubliez les positions trop compliquées, vous êtes là pour prendre du plaisir, pas pour vous prendre la tête avec le dictionnaire du Kamasutra. Il faut être efficace car vous n’êtes pas en terrain conquis comme lorsque vous êtes dans votre chambre à coucher. Le missionnaire, la levrette, l’Andromaque sont de très bonnes positions pour faire l’amour dehors.
  • ne soyez pas trop gourmand tout de suite. Je veux dire par là que si vous êtes novices en la matière, n’essayez pas de choisir l’endroit le plus incongru tout de suite. Vous avez le temps!
  • jaugez les risques car le code pénal est clair, l’article 222-32 annonçant que « l‘exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende ». Il va donc falloir garder un œil sur ce qui se passe autour de vous et cela sera d’autant plus simple si vous avez pu faire quelques repérages avant histoire de connaitre la fréquentation du lieu, les angles de vue où vous êtes plus ou moins tranquilles…
  • un bref aperçu des lieux à deux vous permettra de retirer une certaine appréhension (logique) afin de vous lâcher réellement même si la crainte de se faire voir est toujours présente et elle est même bénéfique pour démultiplier le plaisir donc il faut trouver un équilibre entre ne pas pouvoir justement prendre du plaisir en n’étant tout le temps sur le qui-vive et être dans l’action en s’en fichant de ce qui se passe autour de soi, la petite préparation vous aidant alors à trouver cet équilibre. A noter que pour beaucoup de couples, cette peur sera un moteur justement et le côté « questionnement limitant » n’arrivera même pas, l’excitation surpassant tout!
  • contenez vos cris et gémissements en extérieur, cela évite d’attirer l’attention
  • pensez à prévoir votre réaction face à une personne qui se retrouverait nez à nez avec vous dans le plus simple appareil que ce soit un représentant des forces de l’ordre ou non, cela vous permettra de savoir quoi faire en temps voulu: détaller en courant, faire comme ci de rien n’était… et surtout vous entrainer à vous rhabiller aussi vite que l’éclair d’où l’intérêt des vêtements qui se remettent en 2 temps 3 mouvements!

Les endroits les plus risqués

On va débuter par les endroits les plus délicats on va dire, ceux où vous avez plus de chances de tomber sur du monde à tout instant. Mettez donc tous vos sens en alerte avant de sortir votre engin:

  • la piscine municipale ou celle de l’hôtel, du camping etc: en plein été, quel kiffe de faire l’amour dans l’eau mais cela peut vous amener votre lot d’ennuis si vous ne choisissez pas le bon moment! Cela peut être des caresses sous l’eau ou sur les transats pour plus de discrétion mais pour les ébats, privilégiez le soir quand il n’y a plus personne!
  • dans le même style, le bord d’un lac ou d’une rivière. Attention à la fréquentation! Profitez des coins où la végétation se fait plus dense, vous serez alors plus tranquilles!
  • la plage et les cocotiers: le bord de mer est en effet un endroit plus que romantique. Préférez le sexe sur le sable à la belle étoile plutôt qu’en pleine journée ou alors visez les petites criques abandonnées
  • on y pense pas mais le parking extérieur d’un supermarché peut être aussi très grisant. Privilégiez le dimanche cachés derrière la voiture et pensez tout de même que des caméras peuvent être installées et que vigiles peuvent faire des petites rondes de temps en temps surtout si il n’y a que votre voiture de garée sur le parking
  • le parc ou jardin public et le fameux banc public cher à Georges Brassens.
  • des bâtiments abandonnés, en ruine
  • un petit endroit orignal: le pédalo au milieu d’un plan d’eau ou le bateau en pleine mer pour les plus fortunés
  • les plus aventureux n’hésiteront pas à faire l’amour dans une petite ruelle sombre en pleine ville (ou cachés derrière un conteneur de bouteille ou une poubelle)
  • les gradins ou bancs de touche d’un stade municipal

Les endroits les moins risqués

Venons-en maintenant aux endroits où vous avez moins de risques de vous faire choper si je puis dire car beaucoup plus déserts donc madame n’aura pas à se contenir niveau gémissements de plaisir:

  • la forêt derrière un arbre ou dans les buissons, l’endroit parfait surtout si vous évitez les coins à champignons et le bois où les chasseurs font leurs battues!
  • on y pense pas mais on peut aussi utiliser le balcon ou la terrasse de l’appart ou le petit jardin de la maison. C’est un bon moyen de commencer la pratique du sexe à l’extérieur dans les meilleures conditions, le stress en moins!
  • vous pouvez aussi le faire à l’extérieur mais en vous protégeant en mettant entre guillemets une barrière entre « le dehors » et vous en le faisant par exemple dans une tente en camping, en pleine nature et en n’oubliant pas de coquiner dans une voiture, un bon moyen de débuter aussi tout doucement et de ne pas vous retrouver cul nul à l’air dès le premier coup surtout si c’est une première pour votre couple
  • un champ, une clairière, des herbes hautes… bref toutes zones vastes vous permettant de passer inaperçus une fois au sol. Attention quand même aux agriculteurs et à la moissonneuse batteuse!
  • la paille ou la botte de foins dans la grange

Dans tous les cas, n’oubliez jamais que cette décision de faire l’amour ailleurs que sous la couette doit être une décision commune afin que ce moment reste un moment de plaisir partagé et pas juste un moment « pour faire plaisir à l’autre »!

Amicalement
Nicolas

Continue Reading
Cliquez ici pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Catégories 🔍

Ma méthode en détails 💦

Les conseils essentiels 😍

Un 2nd extrait gratuit! 🎁