Le bon mouvement (particulier) à adopter quand on doigte une femme

Bien doigter, cela s’apprend !

Quand on doigte sa copine ou son plan cul, on rentre ses doigts dans son sexe ce qui n’est pas illogique vu que c’est le but d’une telle pratique ! On utilise un doigt, deux ou plus afin de stimuler le vagin de notre partenaire. Le problème c’est qu’on s’en tient uniquement aux doigts…

En effet, on ne fait pas la totalité du (bon) mouvement car on ne prend pas les bonnes habitudes. Comme au golf ou au tennis, un swing ou un coup droit/revers ne sont bons que si on va jusqu’au bout du geste. Pour doigter, c’est pareil, il faut faire toute la gestuelle pour bien stimuler sa copine ! Comment ça ?

Il y a une astuce toute conne à connaître

Alors c’est quoi cette astuce ? Le petit truc en plus, c’est, pendant que vous doigtez, d’ajouter à votre main un mouvement de va-et-vient de l’arrière vers l’avant avec en plus un mouvement de bas en haut (légèrement circulaire) (schéma ci-dessous) (mouvement filmé dans ma méthode) pour accentuer la puissance de stimulation de l’éponge para-urétrale donc du point G !

Il n’est pas ici question que de squirt mais bien de renouveler votre façon de doigter pour donner du plaisir et un orgasme avec ou sans fontaine.

A vous de doser car oui le mouvement peut vraiment être puissant avec une grande amplitude surtout si vous souhaitez faire éjaculer.

Si on combine ce mouvement avec la technique du taureau qui charge et bien on fait grimper sa femme aux rideaux et en plus on peut la rendre femme fontaine :

Vous voulez en savoir plus sur ce mouvement et des dizaines d’autres techniques dont je vous fais la démo en vidéo ?

Continue Reading
Cliquez ici pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Catégories 🔍

Ma méthode en détails 💦

Les conseils essentiels 😍

Un 2nd extrait gratuit! 🎁