Vous adorez la fellation mais pas votre partenaire ? Voici comment la convaincre…

Si de nombreux hommes aiment la fellation, il n’en est pas de même pour toutes les femmes. Vous aimeriez convaincre votre compagne ou votre sexfriend de vous donner ce petit plaisir ? Pour la convaincre de vous faire une fellation, voici quelques conseils à ne pas négliger !

L’hygiène, la base d’une bonne fellation

Mettez-vous à sa place : auriez-vous envie de vous adonner à un cunnilingus si ça ne sent pas bon ? Eh bien, c’est pareil pour elle ! Oubliez les douches tous les 2 ou 3 jours et offrez-vous à votre partenaire parfaitement propre ! C’est la base d’une relation sexuelle saine et respectueuse, qui l’incitera à vous donner du plaisir.

L’occasion d’une petite douche à deux est par ailleurs parfaite pour lui montrer que votre hygiène intime est sans faille et entamer les festivités par la même occasion…

Comment donner envie à une femme de faire une fellation ?

Pour commencer, flattez votre partenaire (sans en faire trop !) : vous la trouvez belle, elle vous excite, elle éveille vos désirs les plus fous… Vous devez la mettre à l’aise et qu’elle se sente valorisée à vos yeux. Attention, les femmes ne sont pas stupides et un excès de zèle et de compliments intéressés serait immédiatement perçu comme pure hypocrisie !

Puis, déshabillez-vous très doucement, et de préférence après elle. Elle doit avoir envie de vous découvrir, de découvrir votre corps, petit à petit… au fur et à mesure, jouez aussi avec son clitoris et tentez de lui faire atteindre un premier orgasme. Ainsi, quand vous atteindrez la dernière phase de votre effeuillage et que vous vous retrouverez entièrement nu devant elle, peut-être aura-t-elle naturellement envie de vous rendre la pareille, en vous procurant à son tour du plaisir.

Vous pouvez également instaurer une sorte de jeu sexuel, où vous la laissez totalement maîtresse de la situation : vous vous offrez à elle sans retenue, et la laissez faire ce qu’elle veut de vous. Elle aura sûrement envie de commencer par une petite pipe, soft et qui lance doucement les choses. Ce petit pouvoir, qui lui permet de maîtriser la situation, pourra en effet l’inciter à avoir envie de vous faire une fellation.

Certaines femmes y vont aussi timidement… elles couvrent votre corps de baisers, puis effleurent votre pénis du bout des lèvres. Encouragez-la à aller plus loin, dites-lui que vous êtes sûr qu’elle fera ça à merveille et que sa bouche sur votre corps vous a rendu fou de désir, qu’elle vous excite au plus haut point. Vous la mettrez ainsi à l’aise, pour lui donner envie de faire une fellation qui vous comblera.

L'art de donner envie à une femme de vous sucer !

Apprenez à lui faire aimer la fellation

Ne vous dites pas que le simple fait de mettre votre pénis dans sa bouche va lui faire aimer la pipe. Soyons réalistes, si les femmes s’adonnent à la fellation, c’est pour faire plaisir à leur compagnon avant tout. Leur plaisir sera assez limité, mais ce qui pourra inciter madame à aimer la fellation, c’est de voir qu’elle vous donne du plaisir. Elle pourra alors se sentir valorisée et excitée par vos réactions, qui la feront mouiller à souhait en prévision de la pénétration qu’elle attend tellement.

Alors, messieurs, soyez expressifs ! Petits gémissements de plaisir, sourires, montrez-lui que vous aimez ce qu’elle vous fait. Si elle voit que vous prenez du plaisir, elle sera encouragée à continuer, se sentira bien et aimera vous donner ce plaisir.

Les mots ont également un pouvoir important durant toute pratique sexuelle ou préliminaire. Outre les mots d’assentiment (« oui », « huumm c’est bon », « j’adore », etc.), vous pouvez vous lancer dans le dirty talk : les mots crus, voire bestiaux, peuvent exciter certaines femmes. Ne les lancez pas à n’importe quelle demoiselle ! Adaptez-vous à votre partenaire et évaluez si elle est ouverte à ce type de relation plus poussée, qui induit un subtil mélange de bestialité et de respect masqué (indispensable pour ne pas tomber dans le mépris).

Enfin, prévenez-la toujours quand vous sentez que vous avez envie de jouir. Ainsi, si elle a envie de se retirer pour vous faire jouir sur votre ventre ou sur une partie de son corps, elle le fera. La pipe ne doit pas être forcée, ni au début ni par un « avalage » obligatoire. Le respect doit toujours être au centre de votre relation et vous devez accepter ce que la fille est prête à vous donner… ou non !

Les erreurs à éviter quand vous souhaitez inciter une femme à vous faire une pipe

Le forcing ? jamais !

En aucun cas votre partenaire ne devra se sentir obligée de vous sucer. Alors, oubliez la technique qui consiste à remonter lentement votre bassin vers elle pendant que vous lui faites un cunnilingus… jusqu’à vous retrouver au-dessus de son visage. Si elle n’en a pas envie, la forcer, la pousser à le faire malgré elle ne sera pas la solution appropriée.

Pas de chantage messieurs !

Ainsi, vous ne devez pas non plus lui dire qu’elle doit vous rendre la pareille si vous lui avez fait un cunni… La réciprocité n’est pas une obligation, et si elle s’y sent forcée, elle n’y prendra aucun plaisir et ne mettra certes pas de cœur à l’ouvrage ! Par ailleurs, la notion de respect étant bafouée, le reste de vos ébats risque également d’en pâtir.

L'art de faire aimer la fellation

Vous n’êtes pas dans un film porno…

On oublie également, au cours d’un baiser langoureux, d’appuyer sur sa tête pour l’inciter à se baisser à hauteur de votre pénis… Vous partagez un moment sensuel, ne gâchez pas tout en lui « disant » ce qu’elle a à faire. Encore une fois, elle se sentira forcée et mettra très certainement des barrières ou un frein total à ce moment intime.

Attention à ne pas la braquer

L’humiliation doit également être prohibée : ne la comparez pas avec une ex ou une ancienne conquête hyper douée, qui « elle » lui donnait ce plaisir. Votre partenaire doit se sentir valorisée, pas humiliée ! De la même manière, ne lui dites pas après l’acte que vous avez trouvé ça « pas terrible ». Elle a fait de son mieux, et vous la blesserez, alors qu’elle aurait pu avoir envie de vous retailler une pipe à d’autres occasions et apprendre sur le tas…

Quand c’est sa première fois…

C’est sa première fellation ? Évitez également de prendre sa tête pour lui faire faire les mouvements. Vous lui donnerez l’impression qu’elle ne fait pas les choses correctement. Si cette pratique peut par la suite faire partie d’un jeu de domination consenti et être excitante pour la demoiselle, ce ne sera sûrement pas le cas au début… À moins qu’elle ne vous le fasse comprendre, auquel cas vous pourrez vous lâcher un peu !

Un peu de douceur dans ce monde de brutes

Vous devez donc la laisser mener le jeu, à son rythme, notamment en lui laissant lécher et sucer votre sexe comme elle le souhaite : n’enfoncez pas trop profondément votre pénis dans sa gorge. Cela lui ferait mal, lui donnerait la nausée et ne l’inciterait pas du tout à aimer la fellation !

Montrez-lui que cela vous plait !

Enfin, comme nous l’avons évoqué : ne soyez pas silencieux ! Vous lui laisseriez penser qu’elle ne vous donne aucun plaisir et se sentirait déçue. Aucune chance, alors, qu’elle y prenne plaisir et souhaite renouveler l’expérience. Soyez au contraire communicatif, admiratif et enchanté de sa démarche !

Vous le verrez, elle va vite comprendre que la pipe, c’est la vie ! Dans tous les cas, faites avant tout de cette pratique un moment de plaisir et de partage, c’est la clé qui débloquera tous ses doutes et ses appréhensions !

Amicalement,

Nicolas

Continue Reading
Cliquez ici pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Catégories 🔍

Ma méthode en détails 💦

Les conseils essentiels 😍

Un 2nd extrait gratuit! 🎁